AccueilGroupesMembresRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
Upload image
 

 "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 24 Juin - 12:43
[hRP]Ce RP se déroule avant la quête.[/hRP]

Cela allait faire depuis des journées entières qu'il marchait dans ce vaste désert de roches, de sable et de terres craquelée, il avait fini par s'y accommoder, mais si l'être humain avait la particularité de s'adapter à son environnement, quelques jours de plus dans cette mer de sable et de roche le transformerai sûrement en homme anti-thermo sensible ou lui offrirai une seconde peau repoussant les émanation de chaleurs... car si les grains de sable étaient d'agréable compagnie car bien peu causant, les rayons de chaleur, en revanche, constituaient un rempart presque aussi efficace qu'une armée de garde: ils lâchaient une chaleur sèche et étouffante pouvant repousser n'importe quel voyageur n'étant pas habitué à vivre dans de telles conditions. Par chance, il avait pris l'habitude de côtoyer les volcans, marcher le long d'une route bordée par de la lave ou bien de combattre diverses créatures de feu. Le désert ne représentait qu'une simple formalité à coté de ses diverses prouesses... quoi que "simple" formalité était un peu vite dit: le jeune homme avait bien plus d'une fois failli se faire engloutir dans des sables mouvant, ou bien se faire aspirer par des minis-tornades... le genre de choses débiles mais qui peuvent très vite arriver lorsqu'on n'est pas préparé.
Le vent se calma brusquement, le voyageur en fut quelque peu surpris: depuis qu'il avait entrepris de voyager dans le grand Sud, le vent ne s'était pas encore calmé et sa mélodie était devenue une habitude... l'espace d'un temps, le jeune homme eut l'impression d'être devenu sourd, ce n'était bien sur pas le cas, mais ce silence avait réellement quelque chose d'oppressant. Puis, il leva les yeux et il la vit: majestueuse, s'élançant de toute sa hauteur vers les cieux, elle ne semblait avoir comme fin que les limites de l'imagination. D'une architecture très fines et minutieuse propre aux hommes de l'Ancien Temps, sa couleur était la même que le sable qui se trouvait à ses pied. La tour de Babel avait réellement quelque chose de fascinant. Le jeune homme resta un bon moment à la contempler, puis s'approcha de la porte d'entrée: aucun homme n'avait encore trouvé le moyen de pénétrer dans l'enceinte de cette tour, cela ne pouvait qu'attiser d'avantage sa curiosité. Il se pencha et vit quelques gravures anciennes ancrées sur ce qui ressemblait à une porte d'entrée et sourit: si Hermès avait été là, il aurait sans doute fait le tour de la ... tour et jubilé comme un enfant, toutes ces gravures et tout cet édifices représentait une grande parti de la capacité des hommes de l'Ancien Temps.Mais pour une raison qu'il ignorait, jamais, ô grand jamais la divinité des marchands ne s'aventurait dans cette zone... peut-être était-ce la crainte de croiser ici, quelqu'un qu'elle ne voulait pas voir?
Le jeune homme sourit en pensant aux personnes qu'il n'avait lui-même pas du tout envie de voir: il y avait du monde, mais la première et seconde place revenait tout de même à Ashtaar Maraenne et ses lèches-botte qui lui servent de sous-fifres. Ensuite, la troisième place revenait aux divinité majeures puis enfin, il plaçait les Hommes à la quatrième place. Mais de toutes les façons, il n'y avait aucune chance pour qu'il croise quelqu'un ici, la tour était toujours désertée en raison de la sensation étrange qui en émane.
Soudain, le jeune homme vit une silhouette au loin, la chaleur empêchait de distinguer qui cela pouvait bien être. Il attendit que la personne s'approche d'avantage pour l'observer avec plus d'attention mais au fur et à mesure que la silhouette se concrétisait, un sentiment de déception et d'incompréhension naissait en lui. dites-moi que je me trompe, murmurait-il en son for intérieur. Malheureusement, plus la personne avançait, plus il devait se rendre à l'évidence.
_Je suis damné murmura-t'il lorsque le voyageur fut suffisamment proche pour qu'il puisse constater, non sans une certaine amertume, que la personne ci-présente faisait parti de son top 4 à ne pas voir, et qu'elle avait même la deuxième position: un milicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Ven 25 Juin - 19:42
Mao Lin avait du prendre un abonnement dans sa jeunesse pour le Désert.Lui qui était plutôt adepte des forêts, des jungles et des montagnes se retrouvait, pour la deuxième fois de son existence au moins, dans un désert. Oh, bien sûr, les déserts avaient leur charme, c'était indéniable : ciel lipide, sable clair aux couleurs magnifiques...
Mais c'était tout. Alors pourquoi le Milicien venant des forêts boréales s'évertuait-il à venir dans ces terres arides et sans une goutte d'eau? Pourquoi fallait-il toujours que lui, toujours vêtu de noir pour des raisons qui n'appartenait qu'à lui, fût-il suffisamment sot pour venir affronter le Désert?
Il avait une idée sur la question. Et son idée se profilait à l'horizon, immense et d'une majesté incomparable. Des Temps Anciens, des Hommes et des Femmes purent bâtir des merveilles telles que cette tour infinie. Couleur de sable, certaines de ses fenêtres étaient tout simplement splendides.
Cependant un mystère demeurait devant cette Tour immense. L'entrée; Personne n'en avait jamais fait mention et ce, quels que fussent les livres que put dévorer Mao Lin, et aucun des caravaniers croisées dans ce désert n'avaient pu lui certifier que quelqu'un était entré à l'intérieur. Ce mystère était intriguant: que pouvait donc s'y trouver pour qu'elle fût scellée de la sorte?
La tempête de sable se calma brutalement et Mao Lin failli tomber; depuis le début il luttait contre le vent pour avancer; priver de cette force contraire il avait manquer de perdre l'équilibre. Il jura un coup, se demandant toutefois si le Vent était présentement l'oeuvre d'Hermes ou non; si c'était le cas ce Dieu aurait dû poursuivre son oeuvre venteuse, lui donnant une bonne occasion de se faire les muscles des jambes et d'affuter un peu plus son mental.
Soudain une silhouette humaine se découpa sur l'horizon. Le milicien plissa des yeux pour mieux la distinguer mais n'y parvenant pas, il se décida à aller le rejoindre. Après tout cela ne coûtait rien et s'il s'avérait que c'était un ennemi alors il n'hésiterait pas à le défaire. Il en avait l'habitude. Quand il fut suffisamment proche il fut surpris de l'allure générale de ce voyageur étrange. Il était presque monochrome, son regard était froid et calculateur. Mao Lin plissa de nouveau les yeux, cherchant à deviner la race de cet inconnu. Peut-être un Démon, qui pouvait le dire? En tout cas il y ressemblait un petit peu.
- Bonjour. Je vois que vous aussi vous êtes intéressé par cette tour?
Le ton de l'Elfe était aimable, calme et posé. Il ne voulait pas vraiment manifester un sentiment quelconque devant quelqu'un qui pourrait vraisemblablement ne faire qu'une bouchée de lui, il préférait rester méfiant, on ne sait jamais.
- J'avoue qu'elle est fascinante. Un vrai bijou d'architecture. De nos jours je doute fort que nous soyons capables de reproduire ce genre de merveilles.... quoique certains prétendent que ces tours ne sont pas le fruit des Hommes de Jadis mais des Dieux de jadis. Etonnant ce serait, n'est-ce pas?
Le milicien posa la main sur son kusari gama auquel était accroché un petit bout d'Astral. L'énergie dévastatrice par excellence. Mais lorsqu'il avait é"té dans un village perdu dans les montagnes pour aller récupérer un collier dans le désert - une nouvelle fois le désert... - Mao Lin avait été fort intrigué par cette énergie et avait décidé d'en récupérer un tout petit peu. Cela ne changeait alors pas grand-chose à son arme et lui n'était pas mal à l'aise. D'une pierre deux coups ainsi.
- Êtes-vous Incarnateur monsieur?
Cela lui était brusquement venu à l'esprit; les Incarnateurs avaient un quelque chose en eux de perturbant qui laissait toujours le jeune Elfe perplexe: une quantité de magie effroyable mais ils ne savaient pas l'utiliser, comme ils ignoraient jusqu'à la finalité de leur rôle. Le milicien les trouvait tout simplement pitoyables.
Cependant le cas de celui-ci lui apparaissait différent: déjà dans son regard il pouvait deviner que cet homme en savait long sur les Incarnateur et leur rôle. Et qu'il avait une certaine capacité de réflexion aussi.
- Je me prénomme Mao Lin, Milicien. Enchanté. Et vous?

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 26 Juin - 0:35
Le voyageur dévisagea le milicien qui venait d'arriver: plutôt grand, bien bâtie, il semblait être taillé pour le combat et l'aventure de plus, son vêtement sombre pouvait le dissimuler habilement lorsque besoin s'en faisait. Dans son regard pouvait se lire toute la sagesse et toute la réflexion dont un homme pouvait faire preuve... le voyageur fit la moue: peut-être que si son interlocuteur n'eusse pas été un milicien, il l'aurait probablement considéré avec plus d'intérêt. Soudain, son regard se dirigea vers l'arme du milicien: on pouvait y apercevoir un morceau d'Astral... cela était plutôt inhabituel pour un habitant de Mythologia de se promener avec un morceau d'Astral, énergie dite si dévastatrice!

Bonjour. Je vois que vous aussi vous êtes intéressé par cette tour?

L'homme n'avait aucune agressivité dans la voix, elle se voulait, au contraire, calme et posée. Le voyageur jeta un regard sur la tour... si elle l'intéressait? pas vraiment. Mais il devait bien avouer qu'elle avait quelque chose d'intrigant, attirant et fascinant à la fois alors il du se rendre à l'évidence: oui, cette tour avait réussi à attirer son attention. A vrai dire, peut-être était-ce parce qu'elle était un vestige d'une ancienne civilisation et que, à force de côtoyer Hermès, il avait lui aussi été contaminé par la "folie des ruines" ... Quoi que cette tour n'avait en rien l'air d'une ruine: elle semblait intacte, ni le vent, ni les sable, ni le temps, la pluie ou le beau temps ne semblait avoir un quelconque impact sur son apparence...

_Oui, cette tour m'intéresse, lâcha-t'il finalement, d'un ton qu'il avait tenté de rendre agréable malgré le fait que la simple vue du milicien lui donnait simplement des envies de massacres à la hache.

Il n'avait jamais apprécié les milicien, non pas pour ce qu'ils étaient, il ne les connaissaient pas personnellement, mais plutôt pour leurs actions: pour lui, ils ne représentaient que des moutons tout simplement bon à obéir aux petits souhaits de leur dirigeants sans même réfléchir aux conséquences qu'ils pouvaient avoir.

J'avoue qu'elle est fascinante. Un vrai bijou d'architecture. De nos jours je doute fort que nous soyons capables de reproduire ce genre de merveilles.... quoique certains prétendent que ces tours ne sont pas le fruit des Hommes de Jadis mais des Dieux de jadis. Etonnant ce serait, n'est-ce pas?
_Cela serait surprenant.. Ceci dit, je doute que les divinité de jadis avaient bien d'autres choses à faire que de construire des tours... Selon les habitants de ... d'une ancienne ville, ce serait les Ayons qui auraient construit cette tour afin d'atteindre les abyss... enfin... d'aller loin.

Le voyageur ramena ses longs cheveux en arrière et regarda de nouveau la tour: c'était à se demander s'il n'y avait pas des énergies hypnotiques entre chacune des pierres qui ont servies à sa construction!

Êtes-vous Incarnateur monsieur?
_Pardon?

La question l'avait surprise car elle était venue brutalement, sans aucune transition. Beaucoup le considérait comme Incarnateur du fait que sa liaison avec Shao'leh était très forte, mais comme Shao'leh était une dragonne, peut-être qu'il était plus dragonnier qu'autre chose. Cependant, il lui semblait que le simple mot "dragonnier" provoquait un certain malaise auprès des gens, peut-être y avait-il eu une guerre ou quelque chose dans ce genre dont il n'avait pas été mis au courant... Il secoua la tête.

_Je...oui, je suis un Incarnateur.
Je me prénomme Mao Lin, Milicien. Enchanté. Et vous?
Je suis Xalaphas de Gharendar, premier ,et j'espère seul, du nom.


L'idée même d'avoir un enfant lui avait autrefois traversé l'esprit et ce même jour, il avait développé une réaction allergisante. Il n'avait, depuis, plus abordé le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 26 Juin - 21:50
Mao Lin tourna son regard d'Elfe vers son compagnon de contemplation. Il avait mentionné des choses qu'il jugeait étranges et surtout... inédites. Les Ayons qui auraient construit cette tour? L'idée était plaisante, cependant Mao Lin n'avait jamais lu cela nulle part. Mais l'idée lui plaisait. Par contre... Pour aller loin? C'était possible après tout: ne disait-on pas que les Ayons étaient avaient subi des persécutions effroyables dans les Temps de Jadis?
- Gharendar dîtes-vous? Ce nom ne m'est étrangement pas inconnu... J'ai dû le lire quelque part....
Le milicien se mit soudain à faire le tour de la tour rapidement et s'en retourna auprès de Gharendar.
- Et que dit d'autre cette légende?
Le milicien s'était découvert une passion pour les mythes et les légendes. Il était persuadé que d'une façon ou d'une autre il pourrait trouver des réponses aux très nombreuses questions qui tournaient dans son esprit depuis qu'il était petit à l'intérieur de ces histoires pour enfants. Parce qu'il en était convaincu: tout mythe ou toute légende possédait son fond de vérité. Certes plus ou moins important mais... il était là. Et c'était le plus important.
- Vous avez bien de la chance d'être un Incarnateur, sire Gharendar. Personnellement je n'ai pas eu ce plaisir. Ni celui-ci ni celui d'être Dragonnier, j'avoue.
Il s'abandonna un court moment dans ses souvenirs de la cité des Dragonniers. Il n'avait eu le plaisir d'y aller qu'une seule et unique fois et en avait gardé un souvenir des plus agréables. Il y avait là-bas tant et tant de ces êtres qu'il trouvait tout simplement admirables...
- Je suis désolé. Je parle beaucoup, je le reconnais. Mais cet endroit me fascine!
L'Elfe se raidit soudain, persuadé d'avoir entendu un bruit qui n'avait rien à faire là. Mais n'entendant rien de plus, il se détendit très légèrement et relâcha très légèrement la pression sur son arme.
- Le désert est un endroit bien étrange. Enfin... surtout cet endroit.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 26 Juin - 23:01
_Gharendar dîtes-vous? Ce nom ne m'est étrangement pas inconnu... J'ai dû le lire quelque part....
_Oui... cela est bien possible. Ce nom est évoqué quelques fois dans les légendes, mais ce n'est pas moi. Il s'agit du nom d'un lieu.

La divinité Hermès lui avait bien souvent raconté des histoires à propos de ce lieu mythique, qui s'étendrait au delà des limites de l'imagination, un lieu tellement grand que même les divinités majeures n'y ont aucunes influences. Ce lieu le faisait souvent rêver, sans doute parce qu'il était encore inconnu...? Cependant, dans les vieux livres de la grande bibliothèque de la cité de Xalandra, les récits étaient divergents et tous ne donnaient pas le même nom à ce lieu... Certains parlaient de Gharendar, d'autres de Myghaos.

- Et que dit d'autre cette légende?

Le voyageur haussa un sourcil. De quelle légende parlait donc cet homme? Puis, il se souvint qu'il avait abordé le fait que des légendes parlaient des Ayons et de la tour.

_Cette légende raconte que la tour de Babel est un accès direct vers des lieux insoupçonnés et totalement inconnus. Une sorte de téléporteur géant qui nous mènerai directement dans les royaumes des Ayons... je ne parle pas de la vallée de Khanda, mais bel et bien d'un royaume extraordinaire, aussi grand que celui de Mythologia...

Le voyageur se mit un instant à se demander à quoi bien pouvait ressembler ce monde s'il existait: un monde organisé en ville, ou bien un monde resté à l'état sauvage...

_ Vous avez bien de la chance d'être un Incarnateur, sire Gharendar. Personnellement je n'ai pas eu ce plaisir. Ni celui-ci ni celui d'être Dragonnier, j'avoue
_C'est vrai que c'est une chance... cela peut aider à surmonter quelques épreuves. On... se sent moins seul.

Shao'leh était en effet d'une extrêmement bonne compagnie: elle était toujours là en cas de besoin et elle demeurait sage et réfléchie en toutes circonstances. Etre dragonnier devait être une expérience fascinante pour quelqu'un qui ne connaissait les dragons que de vue.

_Je suis désolé. Je parle beaucoup, je le reconnais. Mais cet endroit me fascine!
_En effet, vous êtes plutôt à classer dans le registre des curieux... ce n'est pas bien grâve. Je comprends que vous puissiez être fasciné: il y a tant de choses qui méritent d'attirer notre attention...


Il se tourna vers le milicien et lui sourit brièvement.

_Les Dragons vous intéressent? demanda le voyageur au milicien. Cela était sa première question, mais c'était une question qui lui tenait à coeur, une question qu'il a bien souvent l'habitude de poser à ses interlocuteurs, bien qu'il ait pour habitude d'avoir une réponse négative.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Dim 27 Juin - 11:39
S'il aimait les Dragons? La question était saugrenue: Mao Lin ne les aimait pas, il les adorait. Il rêvait de parcourir avec eux le monde entier, de voir du ciel toutes les merveilles que recelait ce monde. Il voulait sentir leur puissance, leur sagesse, être en lien constant avec eux... Cependant il le savait cela était quelque peu impossible désormais: après les violentes répressions qui furent, pendant un temps, très à la mode - un "sport" qui consistait à tuer de jeunes dragonneaux juste avant que les parents ne revinssent. Quand Mao Lin avait appris qu'un tel "sport" existait il avait vivement protesté et, du haut de ses seize ans, avait tout simplement provoqué en duel l'initiateur de cette tuerie. Tout le monde avait admiré son courage - et sa bêtise. Il avait d'ailleurs perdu lamentablement mais l'Elfe aimait trop la vie pour la voir se faire arracher de façon aussi idiote. Il s'était alors juré que plus jamais il n'y aurait ce genre de distraction, de façon officielle du moins. Après il était humainement - ou elfiquement dans son cas - impossible de traquer tous les détracteurs...
- Je suis passionné par les Dragons. Pendant ma jeunesse j'ai récolté un tas d'informations orales à leur sujet. Loin d'être avérées mais passionnantes. Et vous? Vous les aimez?
Mao Lin se raidit de nouveau, persuadé d'avoir entendu quelque chose qui n'avait vraiment rien à faire là. Il ne savait pas si cela venait d'un monstre volant ou rampant, ni même si cela venait d'un monstre. Mais il avait entendu quelque chose, il en était désormais certain. Quoique ... le désert devait être plein d'habitants cachés et insoupçonnés , et qu'entendre des bruits devaient donc être tout-à-fait normal.
Tout-t-coup le vent se remit à souffler avec violence, provoquant immédiatement une tempête de sable digne de son nom. Mao Lin remonta son col sur ses lèvres et son nez, espérant ainsi éviter le sable qui s'infiltrait dans les voies respiratoires. Le milicien se surprit à regretter de ne pas pouvoir entrer dans la tour au moins ils auraient été à l'abri du sable. Quoiqu'une caravane de passage aurait été aussi la bienvenue...
- J'aurais envie de croire qu'Hermes n'a décidément aucune pitié pour les voyageurs du désert...
Ou bien le vet n'était en aucun cas oeuvre d'Hermes...

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Dim 27 Juin - 16:00
_Je suis passionné par les Dragons. Pendant ma jeunesse j'ai récolté un tas d'informations orales à leur sujet. Loin d'être avérées mais passionnantes. Et vous? Vous les aimez?
_ Oui, je les admire et ferai tout ce que je peux pour qu'ils puissent vivre.

Il s'arrêta, un moment, laissant le silence envahir le lieu. Le fait que le vent se soit arrêté donnait à ce lieu un air lugubre et réellement étrange. Maintenant, il comprenait pourquoi personne n'osait s'arrêter trop longtemps devant cette tour: elle avait vraiment quelque chose d'oppressant.
Soudain, un bruit étrange le fit se retourner, cela ressemblait au bruit de machine qu'il avait eût l'habitude de côtoyer lorsqu'il vivait encore de façon sédentaire dans l'ancienne capitale de Mythologia. Le voyageur tourna la tête à la recherche de la créature qui avait fait ce bruit mais il ne vit rien. Machinalement, il posa sa main sur son arme et se prépara à invoquer l'un de ses Ayons Sierra. On ne pouvait pas dire qu'il s'inquiétait réellement de la puissance de l'ennemi, s'il était un ennemi, mais l'atmosphère ambiante n'était pas propice à rester calme.
Soudian, une rafale de vent souffla, embarquant avec elle un bon paquet de sable... décidément, ce lieu ne lui disait rien qui vaille... peut-être qu'Hermès s'était approché? Cela le surprenait: Hermès ne s'aventurait jamais dans cette zone.

_Avez-vous remarqué quelque chose d'anormal? demanda-t'il à son interlocuteur, simplement pour vérifier que ce n'était pas cette tour qui le rendait nerveux et paranoïaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Dim 27 Juin - 22:10
- La seule chose d'anormale que j'ai pu remarquer est notre propre présence, rien de plus. Je me dis que ce doit être des créatures du désert, rien de plus.
Le milicien demeura cependant aux aguets, soucieux. Il ne voulait plus baisser sa garde, juste par soucis pratique.
- Cependant... que faîtes-vous donc ici? Vous êtes bien peu vêtu pour le désert et, franchement, vous avez l'air de les apprécier tout comme moi... Recherchez-vous donc quelque chose de particulier?
Curieux, Mao Lin l'était, cela ne faisait aucun doute. Il n'avait cependant pas le sentiment d'être indiscret. Ou alors c'était pour satisfaire une curiosité plus poussée sur un sujet particulier. Ce que les personnes n'arrivaient vraisemblablement pas à comprendre.
Soudain le milicien se figea complètement et brandit son arme. Simple réflexe dicté par des années d'entraînement en pleine forêt, sous l'égide d'une grand-ère plus stricte que le Roi Dragon lui-même et de professeurs sans la moindre pitié. Pire encore que les Inquisiteurs de la Grande Croisade contre l'Ombre et tout ce qui pouvait s'y rapprocher, que ce fut de près ou de loin.
Finalement l'Elfe se morigéna et se trouva complètement stupide: réagir de façon aussi démesurée pour quelque chose qui n'existait pas. Il rangea son arme et sourit de façon crispé à son compagnon d'infortune. Il n'aimait pas vraiment se donner en spectacle de la sorte mais... il venait de le faire. Et cela allait peut-être lui couter cher.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Lun 28 Juin - 0:08
_ La seule chose d'anormale que j'ai pu remarquer est notre propre présence, rien de plus. Je me dis que ce doit être des créatures du désert, rien de plus.
_Sans doutes

Le voyageur secoua la tête, se sentant un peu idiot d'avoir posé cette question alors qu'il n'y avait concrètement rien à craindre vu qu'aucune créatures n'avait fait son apparition . Il croisa les bras et contempla la tour.

_Cependant... que faîtes-vous donc ici? Vous êtes bien peu vêtu pour le désert et, franchement, vous avez l'air de les apprécier tout comme moi... Recherchez-vous donc quelque chose de particulier?
_Oui, je les apprécie...

Il marqua une pause, comença à préparer une réponse pour envoyer paître ce milicien puis regarda sa tenue: en effet, il était très courtement vêtu... ce n'était pas du tout quelque chose d'adapté pour un voyage dans le désert... il enleva ses cheveux qui étaient devant son visage puis poursuivit:

_Je suis ici car j'aimerai trouver un moyen d'entrer dans cette tour à part cela, je voudrai rejoindre la capitale pour voir à quoi elle ressemble désormais. Et puis, je cherche des gens pour... enfin... ça n'a pas grande importance.

Il sourit brièvement puis regarda les alentours, ayant toujours la sensation que quelque chose n'allait pas bien. Il se sentait un peu nerveux et bien que rien ne se montrait, il avait la désagréable impression d'être observé, ou quelque chose dans ce genre. Machinalement, il jeta un coup d'oeil vers la tour...

_Je pense que... je vais aller un peu plus loin.

Le voyageur sourit puis se prépara à avancer lorsque finalement, il se dit que la plupart des gens devaient faire cela aussi, et que c'était peut-être pour cette raison que personne n'était jamais entré dans la tour de Babel.

_... non... je vais voir si je trouve une ouverture quelque part.

Le jeune homme commença à se demander si cette tour ne dégageait pas une très forte quantité d'Aura. Non pas que l'Aura le dérangeait fortement, mais à trop grande quantité, cette énergie avait la capacité de le mettre mal à l'aise ou de lui donner la nausée.
Il fit brièvement le tour de l'édifice et se pencha vers une encoche de forme circulaire de laquelle il ôta la poussière et le sable qui s'était entassés. Autour de cette encoche se trouvait des gravures et des arabesques de toutes sortes, mais typiques des gravures de l'Ancien Temps.
Il regarda le milicien et s'écarta légèrement pour lui faire une place.

_Vous devriez venir voir... vous m'avez l'air du genre curieux, je suppose que vous seriez content de voir ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Mar 29 Juin - 19:34
Mao Lin senti qu'à un moment le Voyageur l'aurait bien envoyé paître lui et sa curiosité manifeste. Mais pour une raison qu'il ignorait il ne l'avait pas fait.
- Vous recherchez des gens pour faire quoi? Pourquoi ne pas en parler? Si vous recherchez des personnes c'est que cela possède une certaine importance. Pour la capitale je me dois d'y retourner dans trois jours, choses à y faire. Si vous voulez je pourrais vous y conduire. Cela ne coûte pas plus cher.
L'Elfe se raidit de nouveau puis lâcha un juron qui en aurait offensé plus d'un, même chez les taverniers de la Cité des Pirates. Il n'aimait pas vraiment sentir quelque chose sans en trouver d'origine, il avait la désagréable impression de passer pour un imbécile. Et cela il ne pouvait se le permettre: ni son rang parmi la Royauté du Centre ni son éducation ne pouvaient le lui permettre. Il se dit que c'était bien la dernière fois qu'il réagissait comme cela dans un endroit comme celui-ci et qu'il devrait apprendre à se contrôler pour ses prochains voyages dans les lieux les plus tordus du Continent - d'ailleurs il songeait déjà à sa prochaine escapade dans les profondeurs de la jungle pour y trouver des vestiges des Temps Anciens. Peut-être même qu'il pourrait en apprendre d'avantage sur l'étrange divinité dont il était fait mention dans des ruines guère plus éloignées d'ici...
Le milicien secoua la tête, se demandant si la Reine allait accepter une nouvelle fois un voyage d'au moins sept jours pour son propre compte et non pour réaliser une mission. D'ailleurs il s'interrogea sur l'état du Royaume du Centre, espérant que tout s'y déroulait pour le mieux et que son aide n'était pas requise. De toute façon même si c'était le cas il ne pourrait s'y rendre qu'en cinq jours minimum: c'est-à-dire s'il avait une chance incroyable et qu'il rencontrait un Navire Volant. Sinon, il lui faudrait au bas mot deux bonnes semaines pour rentrer.
- La moindre ouverture doit, à mon avis, se faire lorsque l'on a actionné un mécanise particulier., dit-il en réponse à la remarque du Voyageur.
Il le rejoignit lorsque ce dernier l'y invita pour lui montrer quelque chose d'étrange. Quelque chose de rond ou de sphérique pouvait y être inséré. Les gravures autour devaient sûrement parler de cet objet qu'il n'avait certainement pas sur lui.
- La prochaine fois que j'ai la chance de rencontrer Hermes, je lui saute dessus pour qu'il m'apprenne à déchiffrer ces textes.
Il observa plus en détail les gravures. Fines arabesques et tracés nets, quelques chose qui ressemblait à des lettres. Mais ce n'était pas du Haut Elfique ni de l'Ancien Elfique - Mao Lin connaissait par coeur ces deux langues à cause de sa Grand-ère qui avait tenu à ce que son "petit-fils ne demeurât pas un inculte de première ne pensant qu'avec ses armes et non avec son cerveau" - et cela n'était pas du tout apparenté. L'Elfe ne pouvait donc par se servir de ce savoir bien utile en d'autres circonstances et ne pouvait que se fier à son instinct... qui refusait tout simplement de l'aider dans un cas comme celui-ci.
- Et Ahriman n'y connaîtrait rien, lui?
Le milicien secoua la tête, se rappelant les difficultés d'Hermes pour lire l'Ancien langage. Et pourtant la divinité était un passionné... Donc Ahriman n'y parviendrait pas. Leur restait-il donc vraiment qu'à faire demi-tour?
- Et maintenant?

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Mer 30 Juin - 0:54
_Vous recherchez des gens pour faire quoi? Pourquoi ne pas en parler? Si vous recherchez des personnes c'est que cela possède une certaine importance. Pour la capitale je me dois d'y retourner dans trois jours, choses à y faire. Si vous voulez je pourrais vous y conduire. Cela ne coûte pas plus cher
_La raison pour laquelle je recherche des personnes ne vous concerne pas et je doute que cela puisse être grandement utile à votre culture générale. Ceci dit, merci de votre proposition mais je me débrouillerai seul pour rejoindre la capitale. lui répondit-il d'un ton sec, mais clair.
C'était dit. Le voyageur n'aimait pas particulièrement que des hommes, quels qu'ils soient, commencent à lui poser trop de questions, cela le mettait mal à l'aise et il avait le sentiment qu'au fond, ces personnes se contrecarraient totalement de la réponse du moment que quelque chose était là pour assouvir leur curiosité. Lorsqu'il l'avait expliqué à son Dragon, celle-ci lui avait tout bonnement répondu que les questions étaient une marque d'intérêt... fariboles. Il regarda le milicien; après tout, il l'avait bien cherché, lui et ses questions en tout genre. Et bien qu'il semblait montrer, tout comme lui, une certaine affection pour les dragons, ce n'était pas une raison pour l'encombrer de questions.
Le jeune homme soupira et se retourna vers le milicien.
_Veuillez m'excuser... je crois que je suis un peu sur tension, je déteste douter. Je recherche des personnes qui... seraient prêtes à me suivre.
A cet instant, le voyageur n'avait qu'une seule envie: que le milicien s'en aille, pourtant, quelques minutes plus tard, il était toujours là, et c'est lui-même qui l'avait appelé à ses cotés pour qu'il jette un coup d'oeil sur cette encoche étrange.
La prochaine fois que j'ai la chance de rencontrer Hermes, je lui saute dessus pour qu'il m'apprenne à déchiffrer ces textes.
_J'en ferai de même de mon coté.
Il y eu un moment de silence pendant lequel le voyageur songea auc choses qui pouvaient se trouver à l'intérieur de cette tour... s'il était parvenu à pénétrer dans la tour d'Adirûn, c'était la première fois qu'il approchait la tour de Babel d'aussi près. Il leva les yeux et la regarda encore une fois.
_Et Ahriman n'y connaîtrait rien, lui?
Cette question tira le voyageur de ses pensées, il regarda le milicien et secoua la tête... cela était possible après tout, mais il avait des doutes là dessus... d'autant plus que si la divinité passait par ici, cela risquerai de mal se terminer.
_Je pense que nous avons autant de chance de trouver Ahriman que de voir Hermès de toutes les façons...
- Et maintenant?
_Qu'en sais-je... Peut-être qu'il vaut mieux faire demi-tour
Le voyageur se leva et commença à partir, regardant la direction où devrait se trouver Arkados puis, il se retourna vers le milicien.
_Mao Lin... pensez-vous que nous pouvons changer le monde simplement pour une promesse?
Il soupira et secoua la tête, décidément, la chaleur et l'Aura combiné était un mélange qui ne le réussissait vraiment pas.
_Excusez-moi, je pose des questions idiotes parfois... Faire demi-tour est sans doute la meilleure solution, cela nous évitera de perdre du temps ici
Le voyageur se prépara à partir et regarda une dernière fois la tour en se promettant de ne pas se retourner pour la regarder lorsqu'il partirai, sinon, il allait réellement finir par attraper un torticolis ou autre chose de débile dans ce genre là. Il ramena ses longs cheveux en arrière et avança vers le milicien.
_La prochaine fois que nous nous verrons, ce ne sera probablement pas une rencontre amicale alors en attendant... évitez de mourir bêtement, c'est tout ce que je peux vous souhaiter. La mort, c'est encore plus bête quand on ne l'attend pas.
Il sortit de sa bourse un gros objet de forme conique, mais assez long, rattaché à un lacet de cuir et le tendit au milicien et sourit, pour une fois, franchement.
_C'est pour m'avoir supporté plus de dix minutes d'affilée et parce que vous êtes le seul milicien que je n'ai pas décapité au bout de vingt secondes de conversation, si vous avez observé ne serait-ce qu'un peu les dragons, vous devriez comprendre de quoi s'agit-il.
Cet objet, c'était une griffe de dragon. Un artefact extrêmement rare à obtenir étant donné que les Dragons ne cèdent généralement pas leur griffes et que lorsqu'ils meurent, ils brûlent instantanément, ne laissant pas grand chose à récupérer sur leur dépouilles. D'après certaines légendes, les griffes de dragon, une fois plantée dans le sol, invoquent un guerriers puissant prêt à défendre le possesseur de la griffes, pour d'autres, cet objets n'est autre qu'un très bon porte bonheur.
Le voyageur commença à partir puis se retourna vers le milicien:
_Que l'Astral vous soit favorable, Mao lin! dit-il avant de reprendre sa route

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Mer 30 Juin - 7:30
Le ton du voyageur était sans équivoque: Mao Lin commençait vraiment à l'agacer. Etait-ce de sa faute s'il trouvait certaines choses illogiques et qu'il voulait en connaître la raison? Mais finalement il s'était calmé et ils regardaient les gravures, ne comprenant rien à ceci.
- Au moins nous sommes d'accord, Ahriman ne pourrait nous aider. J'aurais tout de même dû apprendre les Invocations, je n'en serais probablement pas là si j'avais pris cette peine il y a longtemps maintenant.
Finalement Gharendar proposa de faire demi-tour. C'était le plus logique mais le milicien ne s'y résignerait si facilement. Que le Voyageur le fît si cela lui faisait plaisir, lui resterait encore quelques jours dans la zone, espérant peut-être découvrir un quelconque secret sur cette tour. Bien sûr il n'ignorait pas qu'il y avait autant de chances qu'il y parvînt qu'il devînt Dragonnier mais nul n'était sans ignorer que Mao Lin était souvent du genre... obstiné.
- On peut toujours changer le monde, même pour une promesse. Surtout pour une promesse à vrai dire, étrangement cela motive les gens. Regardez donc la Reine Ashtaar, qui renversa le Roi Ergas Malastès. Elle est parvenue à changer ce monde. Regardez les hommes des Temps Jadis. N'ont-ils pas réussi à enfermer deux divinités? Et pourtant ils n'étaient guère différents de nous.
Le milicien observa le voyageur et appuya son affirmation de son regard.
- Si vous croyez en ce que vous faîtes alors vous pouvez y parvenir. Ergas lui aussi est parvenu à changer les choses. Cependant si vous ne mettez pas un minimum de foi dans ce que vous faîtes, si vous ne considérez pas cette promesse suffisamment importante pour vous pousser à agir, alors laissez immédiatement tomber, vous n'y parviendrez jamais. Et non, votre question n'est pas idiote.

Le voyageur décida finalement de repartir, ce que Mao Lin comprenait parfaitement. Rester là, dans cette atmosphère oppressante sans rien trouver d'intéressant. Cependant les paroles du voyageur furent aussi inattendue que surprenantes et le milicien se retrouva sans voix pendant quelques instant, ne pouvant qu'écouter ce qu'il avait à lui dire. Effectivement, il ne comptait pas mourir aussi bêtement... mais d'un autre côté la mort était-elle vraiment bête? Si l'on n'attend plus rien de la vie alors la mort n'est rien d'autre qu'une nouvelle étape à franchir...
Puis il prit le fameux objet et resta tout simplement interdit devant. Une Griffe de Dragon, un artefact si rare qu'il se vendait une fortune sur les marchés noirs. Mao Lin en ignorait encore les propriétés mais savait que c'était là un présent si précieux qu'il se demanda un instant si son interlocuteur n'avait pas perdu l'esprit. Mais quelque chose dans l'attitude générale et dans son regard le convainquit que c'était loin d'être le cas: cet homme savait parfaitement ce qu'il faisait.
- Que l'astral vous soit favorable, Mao Lin!
Là l'Elfe sut qu'il allait donner la réponse la plus étrange de sa vie jusque-là. Mais après tout rien que son entretien avec cet homme était étrange.
- Et que l'Aura ne vous égare sur des chemins trop sinueux.

Le Voyageur partit, le Milicien observa un temps son nouvel artefact. C'était une façon comme une autre de le rapprocher d'avantage encore des Dragons. C'était aussi un moyen de se faire prendre en grippe par les collectionneurs les plus chevronnés. C'était enfin une arque de respect de la part de ce voyageur sortit de nulle part et qui, vraisemblablement, provenait de Xalaphas... Ce qui figea l'Elfe. Il ne restait plus rien à Xalaphas, et les seuls qui osaient prétendre en venir en public étaient les partisans eux-mêmes d'Ergas Malastès. Ou même... Le milicien secoua la tête, mit la griffe autour de son cou et se replongea dans l'observation d'une Tour obstinée à garder ses secrets pour elle-seule.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yémanja



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Mer 30 Juin - 15:21
La déesse pesta: comment elle, une femme aussi puissante, aussi forte et aussi rationnelle avait-elle pu détourner son attention? Comment son navire avait-il pu bêtement rentrer dans un bâtiment en plein désert? Elle regarda à droite, à gauche. Rien si ce n'était du sable, en somme, rien qui puisse réellement l'aider. Elle tenta de réparer quelques éléments qui s'étaient disloqués du navire volant mais sans réel succès, sans outils, elle ne pouvait pas faire grand chose.
Finalement, elle se contenta de donner un grand coup de pied dans le bâtiment qui était la cause de son naufrage et pesta à nouveau. C'était une malédiction: il n'y avait rien dans ce lieu à des kilomètres à la ronde et il fallut qu'elle rentre dans le seul édifice du désert! Elle jeta un regard, dépitée. Ce n'est pas dans un désert qu'elle allait trouver une aide... Elle cria un juron, cela n'allait pas l'aider mais au moins, elle était un peu calmée. Elle prit une grande inspiration, elle avait deux solutions: soit elle trouvait un moyen d'entrer dans la tour de Babel, chose infaisable, soit, elle tentait de reloindre la ville la plus proche... chose qui la gênait: autant sur son navire, elle était capable de traverser Mythologia tout entier, autant à pied, c'est comme s'il lui manquait une partie d'elle même. Elle s'assit contre la tour: une dernière alternative: rester dans ce désert et décrépir de solitude.
Soudain, elle aperçu, tel un mirage, un jeune homme vêtu tout en noir, ressemblant très fortement à un ... ninja. Un ninja dans le désert...?
Toutefois, elle couru vers lui en espérant qu'il ne la reconnaîtrait pas: une divinité qui rentre bêtement dans une tour, cela pouvait mettre facilement un terme à sa crédibilité.
_Hé! Bonjour vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Mer 30 Juin - 22:26
Obstinée était même un bien faible mot. Depuis maintenant trois heures qu'il était là, assis en pleine tempête de sable à se creuser la tête devant des inscriptions sans le moindre sens pour ses méninges, il n'avait rien trouvé. Rien, pas un signe qui lui parlait, pas un objet qui pouvait entrer dans l'étrange encoche. Il avait fait une bonne vingtaine de fois le tour de l'édifice, connaissait par coeur les symboles tracés près de l'encoche, avait même commencé à apprendre ceux sur les murs de la tour. Mais tout cela n'avait rien donné. Seulement... Mao Lin était du genre... obstiné. Sa curiosité maladive devait être assouvie, qu'importe si cela prenait quelques secondes ou des mois. Mais il finissait toujours pas obtenir ce qu'il désirait.
Le dernier exemple en date a été la restitution d'un monstrueux rubis dérobé par des Pirates à d'autres Pirates. Etrangement ces derniers avaient fait appel à la Milice, sans craindre de se faire mettre sous les verrous - de toutes façon sans la moindre preuve Mao Lin ne put le faire.
Il avait fallu au moins cinq mois pour retrouver cette pierre et pour la rendre. Pour cela il avait dû se rendre jusqu'au fin fond de Basara pour le retrouver.

L'Elfe posa de nouveau le regard sur la griffe qu'on lui avait offerte. Il aurait aimé rencontrer le propriétaire de cette griffe, ce devait être un Dragon magnifique. Mais il avait autant de chance d'y parvenir que de trouver le moyen d'entrer dans la tour. Il se demanda cependant si cet artefact avait des propriétés particulières. Les Dragons étant plein de mystère, il était en droit, selon lui, de penser cela.
Puis il repensa au voyageur et l'étrange sentiment qui s'était emparé de lui. Il avait songé un instant à quelqu'un mais... cela était tout simplement impossible. Pourtant ce sentiment était persistant...
Soudain il y eut un bruit digne des plus grosses explosions et Mao Lin fit un bond impressionnant avant de se mettre en position de combat, aux aguets. Il vit tout-à-coup quelqu'un courir dans sa direction et le saluer. Cela le surprit mais il baissa sa garde et répondit par un salut avant de détailler la jeune femme.
A sa tenue on pouvait aisément la prendre pour une pirate.
- Vous êtes perdue? Vous n'êtes, si je puis me permettre, pas vraiment habillée pour le désert... en quoi puis-je vous aider?

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yémanja



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 1:36
_ Vous êtes perdue? Vous n'êtes, si je puis me permettre, pas vraiment habillée pour le désert... en quoi puis-je vous aider?
Yémanja jubila, le jeune homme n'avait pas poussé un cri de frayeur lorsqu'il l'avait aperçu, elle n'était pas donc totalement déshonorée. Elle hocha la tête.
_Enfin... on ne peut pas dire que je suis réellement perdue puisque je viens d'arriver... heu enfin bon. Si vous pouvez m'aider... ce serait avec un grand plaisir... Est-ce que vous ous y connaissez en mécanique?
La jeune femme secoua la tête, décidément, il n'y avait qu'elle pour faire ce genre de chose: se retrouver coincée au beau milieu d'un désert... elle regarda le ninja avec plus d'attention: il était bien bâti, agréable au regard et surtout, très couvert. Mais son regard se posa sur une griffe de Dragon. Ce genre d'objet était très difficile à obtenir et elle était prête à parier que l'homme qui se trouvait en face d'elle avait du y mettre bien plus que la moitié de sa bourse! Toutefois, l'énergie qui émanait de cet objet lui rappelait vaguement une énergie qu'elle avait déjà côtoyée ... soudain, un nom lui vint à l'esprit puis elle secoua la tête: impossible, de toutes les façons, si ce dragon avait cédé l'une de ses griffes, elle serait bien trop grande pour être attachée à un vulgaire lacet. Yémanja se sentait idiote d'avoir eu une idée pareille pourtant, bien que trouvant des arguments, elle ne parvenait pas à se défaire de cette pensée. Il lui restait une seule solution pour mettre fin à son horrible doute:
_Monsieur... savez-vous à quel dragon appartenait la griffe?
Il était rare que les marchands de ce genre d'objets tracent leur source, elle le savait, mais une réponse claire serait la seule solution pour la jeune femme de continuer à vivre sur ses deux oreilles. Puis elle soupira: de toutes les façons, cela ne pouvait pas être lui: il était bien trop gros et trop imposant pour avoir une si petite griffe, de plus, pour rien au monde il en aurait cédé ne serait-ce que la moitié d'une et enfin, il était mort. Cependant, plus on lui répétait qu'il était mort, moins elle le croyait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 6:36
- En... mécanique? Dieux non je ne m'y connais nullement! Navré mais là, il faudra trouver quelqu'un d'autre...
Mao Lin se sentait quelque peu... observer par cette dame qui, pourtant, lui rappelait vaguement quelqu'un. Il n'aurait su dire si c'était dans la façon dont elle le regardait, avec ce quelque chose d'étrange dans les yeux, ou si c'était dans son allure générale... Mais il la connaissait. Il en était presque certain.
- Ne nous sommes-nous pas déjà rencontré quelque part, ma Dame?
Il remarqua alors que le regard de son étrange interlocutrice s'attardait de façon prononcée sur son nouvel artefact. Mais ce n'était pas un regard d'envie, comme la plupart des pirates aurait eu. Juste un regard d'interrogation. Ou s'il y avait autre chose Mao Lin était bien incapable de le lire...
- J'avoue que je n'en ai pas la moindre idée mais j'aurais aimé le savoir. Ou en tout cas connaître le Dragon propriétaire de cette griffe... Pourquoi cela?, demanda-t-il machinalement.
Il se dit aussi qu'il devrait éviter d'exposer son bien à la vue de tous pour ne pas s'attirer plus d'ennuis que de raison. Il se dit également que quelque chose ne tournait pas rond avec lui et qu'il avait une sorte de don pour attirer des êtres bien étranges.
- Si cela peut vous aider c'est un voyageur plutôt étrange qui me l'a donnée. Parce que "c'est pour m'avoir supporté plus de dix minutes d'affilée et parce que vous êtes le seul milicien que je n'ai pas décapité au bout de vingt secondes de conversation" avait-il dit. Je m'en souvient encore, il était plutôt curieux. Mais n'avait pas l'air d'avoir mauvais fond.
Pas l'air, effectivement. Mais il ignorait totalement tout de cet homme et son entraînement lui avait appris à être du genre... prudent avec les gens. Qu'importe l'intuition première ou secondaire, celui qui baissait à un seul moment sa garde avait tôt fait de se retrouver avec une épée dans les omoplates.
- Pourquoi avez-vous besoin d'un mécanicien au fait? Que s'est-il donc passé?
Cependant plus il la regardait et plus il avait le sentiment de la connaître; mais il n'arrivait pas à mettre un nom sur ce visage... tant pis, il devrait faire sans.
- Dîtes-moi, vous y connaissez-vous en langue ancienne? En fait, je dirais même la langue des Temps Jadis? Je connais bien quelqu'un mais... je doute fort de le croiser de nouveau un jour, et encore moins par ici.
Et pour cause: la personne en question n'était ni plus ni moins que le Dieu Hermès...
- Yemanja?, murmura-t-il soudain, étonné de ne pas l'avoir reconnue plus tôt; avec toutes les représentations qu'il avait pu voir d'elle dans la cité il n'avait pas été capable de la reconnaître plus tôt... d'un autre côté, qui eut cru que la Déesse des Mers passerait dans le Désert?
Tout-à-coup il se sentit un peu idiot: entre son manque de déférence et son aspect physique vraiment en vrac il espérait qu'elle n'en tiendrait pas rigueur...
- Hum.... !je ne peux cependant vraiment pas vous aider en ce qui concerne la mécanique... navré.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yémanja



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 15:01
Lorsque le jeune homme lui répondit, la jeune femme fit la moue: sans un mécanicien, elle était sûre de rester dans ce désert pendant un bon bout de temps! La jeune femme posa ses mains sur les hanches puis, elle remarqua que son interlocuteur l'observait avec plus d'attention, elle lui fit un sourire.
Ne nous sommes-nous pas déjà rencontré quelque part, ma Dame?
Non, je ne crois pas, à moins que vous soyez monté sur mon navire...?
Elle ria, sans doute pour évacuer ses nerfs. Toutefois, la réponse du milicien à sa question ne la détendit pas le moins du monde: il ne savait pas d'ou venait la griffe... après tout, elle en était à peu près certaine: quel marchand serait assez fou pour divulguer ses sources...?
_Si cela peut vous aider c'est un voyageur plutôt étrange qui me l'a donnée. Parce que "c'est pour m'avoir supporté plus de dix minutes d'affilée et parce que vous êtes le seul milicien que je n'ai pas décapité au bout de vingt secondes de conversation" avait-il dit. Je m'en souvient encore, il était plutôt curieux. Mais n'avait pas l'air d'avoir mauvais fond
"le seul milicien que je n'ai pas décapité au bout de vingt secondes de conversation" Et bien... voilà qui n'était pas rassurant. Cependant, elle avait bien entendu le mot "donné"...? C'était plutôt une aubaine, la jeune femme aurait aussitôt songé à revendre cet artefact.
Elle regarda dans les environs, essayant de voir si elle ne voyait pas ce fameux voyageur afin de lui poser sa question, car bien que légèrement rassurée, elle avait toujours un affreux doute en tête mais Yémanja le savait bien: ce doute ne partirai pas tant qu'elle n'aurait pas eu une réponse claire.
_Pourquoi avez-vous besoin d'un mécanicien au fait? Que s'est-il donc passé?
La jeune femme secoua la tête et ria nerveusement.
_Vous... allez rire. Je profitait du panorama et... enfin... je n'ai pas vu la tour. Mon navire est rentré dedans et je cherche quelqu'un pour m'aide à le réparer. Habituellement, Je n'ai pas ce genre de problème mais là... j'ai été distraite. Il n'y a pas beaucoup de dégâts mais je ne pense pas qu'il soit sage de repartir sans vérifier si tout va bien...
La déesse se sentit soudainement très stupide. Ce n'était pas son genre de demander de l'aide aux personnes qu'elle croisait mais pour une fois, elle n'avait pas vraiment d'autres solutions... Le jeune homme qui lui faisait face lui demanda soudainement si elle savait lire les langues anciennes, elle mit un certain temps avant de réagir puis secoua la tête.
_Non... Les langues anciennes ne sont pas mon fort... Je pense que Hermès saura mieux vous guider que moi... et encore, tout dépend de la langue! Pourquoi avez-vous besoin d'un traducteur?
_Yemanja?
Peste!
_Oui?
La déesse se sentit extrêmement gênée: entre son allure débraillée,, ses cheveux en vrac et surtout, son accident particulièrement bête... elle avait de quoi passer pour une neuneu.
_Hum.... !je ne peux cependant vraiment pas vous aider en ce qui concerne la mécanique... navré
La jeune femme hocha la tête, au moins, elle avait essayé et ce milicien semblait plutôt sympathique.
_Je sais qu'il y a une personne qui pouvait traduire ce genre d'écriture mais elle est morte depuis maintenant trente ans. Cependant, elle était de la race des dragons, vous devriez chercher de ce côté la. Je devais partir vers les continents flottants et passer vers Argor-Magden, une fois que mon navire sera prêt, vous pourriez peut-être monter à bord...?
Soudain, un léger bruit attira l'attention de la déesse, un bruit de past. Elle se retourna et aperçu un homme vêtu de rouge, cheveus rouge... enfin... très rouge, mais avec un certain charme.
_Mao Lin, je viens de penser à une chose: pour les inscriptions, il s'agit d'une langue parlée par les Ayons, vous devriez chercher de ce côté là. Si je ne me trompe pas, en dehors de la vallée de Khanda, les Ayons les plus vieux sont établis dans les continents flottants de Mythologia
La déesse dévisagea l'inconnu: il venait de dire exactement le contraire de ce qu'elle venait d'affirmer au milicien. Elle fit la moue:
_Cette langue ressemble d'avantage à du draqonique si je ne m'abuse?. demanda-t'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 15:35
Lorsqu'il revint sur ses pas, le voyageur venait de constater quelque chose. Au premier regard,il avait songé que cette langue mystérieuse située autour de l'encoche était du draconique ancestral, mais en y réfléchissant bien, la forme de certains symbole lui évoquait plus quelque chose proche du langage utilisé par les Ayons pour communiquer entre eux. Il était assez rare d'en voir inscrit quelque part car les Ayons sont beaucoup plus oraux que écrits, toutefois, certaines gravures montraient qu'ils étaient capable de réaliser des symboles complexes, que tous étaient capables de comprendre. Si cela était bien une langue de ce peuple, cela confirmait le fait que cette tour avait au moins un lien avec les Ayons... cela valait sans doute le coup de revenir sur ses pas et de jeter un coup d'oeil un peu plus attentif sur cette tour.
Mais lorsqu'il arriva, il constata qu'une autre personne était aussi présente... cela le fit sourire: le désert était immense et trois personnes ne s'étant pas donné un rendez-vous avaient réussi à se croiser. Il ne croyait pas au destin, mais certains faits étaient tout de même étranges... Il s'approcha du milicien et de la nouvelle arrivante et fut bien surpris de constater qu'il s'agissait d'une pirate... une pirate dans un désert... c'était aussi incongru qu'un... ninja dans un désert.
_Mao Lin, je viens de penser à une chose: pour les inscriptions, il s'agit d'une langue parlée par les Ayons, vous devriez chercher de ce côté là. Si je ne me trompe pas, en dehors de la vallée de Khanda, les Ayons les plus vieux sont établis dans les continents flottants de Mythologia.
Il se doutait que la curiosité du milicien ne pourrait être assouvie que s'il parvenait, d'un moyen ou un autre, à entrer dans cette tour. Il semblait particulièrement obstiné et déterminé à y entrer... et pour cause, il avait fallut au voyageur bien plus d'une heure pour revenir au niveau de la tour et le milicien n'avait pas bougé d'un pouce, il était toujours devant cette tour.
Cette langue ressemble d'avantage à du dragonique si je ne m'abuse?
La jeune femme paraissait sûre d'elle à ce sujet. Il la regarda et lui sourit: elle avait le regard plutôt franc et l'air déterminé caractéristique des pirates. Cependant, que pouvait bien faire un pirate dans... un désert... Il secoua la tête.
_Le dragonique est une langue d'avantage raffinée... enfin, je veux dire par là que les dragons aiment les symboles courbés et compliqués alors que les Ayons, eux, affectionnent d'avantage des symboles simples à retenir, ils s'approchent plus des symboles runiques: des traits simples mais élégants. De plus, les dragons, bien que très adroits, ne sont pas des experts en gravure, et ce, de tous les temps. Ils préfèrent les textes écrits et les seules gravures dragoniques peuvent se trouver essentiellement dans les terres de l'Ouest. Et puis... les dragons sont des créatures de l'air, et non du sol. Je doute fortement qu'à une époque ou une autre ils se soient établit dans cette partie des mondes de Mythologia.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 22:09
Ils étaient trois. Trois dans le désert au pied d'une Tour résolue à garder ses secrets, trois personnes qui n'avaient pas du tout le profil pour errer dans les étendues de sables infinies. Trois personnes qui se posaient des questions un peu... idiotes sur cette tour.
- Cette langue ressemble d'avantage à du Draconique si je ne m'abuse?
Mao Lin regardait alternativement la Déesse et Gharendar qui avait pris l'étrange peine de revenir pour lui donner une information. Il se doutait que cet homme venait de faire là un effort énorme ce qui le surprit d'autant plus qu'il ne s'attendait pas du tout à le revoir une seule fois dans toute son existence.
- Je crois que je suis d'accord avec Gharendar. Je vois mal les Dragons graver de la pierre de la sorte. Ils auraient plutôt utilisé les Energies... dans tous les cas cela veut dire que je dois me rendre sur les continents flottants du monde...
Le milicien soupira. Il ignorait bien quand est-ce qu'il aurait le temps de s'y rendre. Décidément le travail de milicien se combinait bien mal avec son besoin permanent de voir sa curiosité satisfaite...
- Mmh... dîtes-moi Gharendar, vous y connaîtriez-vous en mécanique?
Mao Lin savait qu'il mettrait en colère le voyageur en lui posant une telle question: si c'était le cas il se retrouverait dans le devoir d'aider la Déesse. Cependant il pouvait tout aussi bien mentir si cela lui chantait et il ne serait alors pas embêter. D'un autre côté... si Yémanja avait bel et bien un navire volant pouvant être réparé... il tenait là peut-être sa chance pour se rendre sur les continents flottants. En plus elle le lui avait proposé si gentiment... Il se rendit brutalement compte de la chance qu'il avait. Lui qui ne croyait pas vraiment dans les divinités se retrouvait à leur parler, et peut-être même à voyager en compagnie de l'une d'entres elles.
- Enfin rien, ce n'est pas grave.
Mao Lin s'étira, mal à l'aise. Il ne savait que faire présentement: il ne pouvait aider Yemanja et n'avait pourtant pas d'autres moyens de se rendre dans les fameux continents... il ne pouvait qu'espérer que le voyageur maîtrisât un peu la mécanique. Mais c'était comme espérer trouver un rubis véritable dans la rue: impossible qu'il acceptât.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yémanja



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Jeu 1 Juil - 23:32
La déesse regardai la tour: plus elle la regardai, plus elle lui semblait improbable... improbable, parce qu'une tour plantée au beau milieu d'un désert ne devait pas servir à grand chose: pas pour le commerce ni pour un poste d'observation, ou du moins, il ne lui semblait pas que la tour soit réellement utile en cas d'attaque. Elle ne semblait pas équipée pour la défense ni pour l'attaque.
Je crois que je suis d'accord avec Gharendar. Je vois mal les Dragons graver de la pierre de la sorte. Ils auraient plutôt utilisé les Energies... dans tous les cas cela veut dire que je dois me rendre sur les continents flottants du monde...
_En effet, répondit la déesse, je vous déposerait dans la citadelle de Argor-Magden.... enfin... si je parviens à partir d'ici...
La femme prit un air gênée et sourit: non, elle n'avait vraiment pas l'habitude d'avoir ce genre d'ennuis particulièrement débiles.
Mmh... dîtes-moi Gharendar, vous y connaîtriez-vous en mécanique?
Yémanja s'étouffa... comment l'avait-il appelé? Gharendar? Ce nom... Hermès lui en avait très souvent parlé, mais elle était incapable de savoir qui était-il. Elle sourit au fameux Gharendar en question en espérant qu'il ait des notions en mécanique navale. Toutefois, il ne semblait pas bien enclin à proposer son aide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Ven 2 Juil - 0:49
_Mmh... dîtes-moi Gharendar, vous y connaîtriez-vous en mécanique?
Le jeune homme haussa un sourcil. En mécanique? Comme s'il n'avait que cela à faire... il avait bien d'autres choses plus importantes qui l'attendaient. Il était un voyageur, pas un homme à tout faire et se mêler des affaires des autres était une chose qui l'irritait plus que tout: ils n'avaient qu'à prendre leur précautions. Pour cette raison, Sho'leh le traitait souvent de misanthrope... elle n'avait peut-être pas si tord au fond, il avait réellement du mal à supporter les autres et les voir morts était une chose qui le ravissait. En réalité, il était peut-être plus sadique que misanthrope... il secoua la tête, qu'importe.
Enfin rien, ce n'est pas grave.
Le voyageur tourna la tête en direction du milicien, il semblait légèrement déçu... pas énormément, mais il avait dans la voix un petit quelque chose qui indiquait qu'il était, d'une certaine façon, résigné. Le voyageur ramena ses longs cheveux en arrière, comme à son habitude... De toutes les façons, il s'y connaissait horriblement mal en mécanique... encore plus en mécanique navale. Les seules choses qu'il avait construites ne ressemblaient en rien à des navires volants mais d'un coté, s'y apparentaient un peu tout de même...
Aider cette pirate signifier pour lui perdre un temps fou à résoudre un problème qui ne le concernait pas du tout et qui, pour couronner le tout, allait le faire rester un peu plus longtemps aux cotés de cette tour de malheur. Il soupira et fit la moue.
_Tout dépend... Votre navire a t'il subit des dégâts importants?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Ven 2 Juil - 22:50
Le milicien était plutôt surpris de la réponse de Gharendar. Cela signifiait qu'il était prêt à aider la Déesse... Oui, Mao Lin était surpris. Puis voyant qu'on ne s'adressait plus à lui il fit une nouvelle fois le tour de la tour avant de s'arrêter sur un symbole étrange qu'il n'avait jusque-là pas encore remarquer. Comme quoi rester une heure à fureter ne sert finalement pas à grand-chose si on ne trouve pas ce qui peut s'apparenter à l'élément central des gravures...
Il resta un bon moment à observer le dessin d'une complexité impressionnante - il était sûr que même les Elfes antiques n'auraient pu réaliser ce genre de dessins sans y passer de très longues heures - avant de secouer la tête. Il n'y connaissait rien à la langue et ce n'était pas en restant obstinément devant que l'on pouvait d'un seul coup avoir le déclic... il lui fallait donc vraiment attendre que le vaisseau de Yemanja fût réparé...
- Je connais bien des mécaniciens hors pair, ma dame, mais ils sont tous bien trop loin de notre lieu actuel et mettrait un temps fou avant de revenir par ici. Et puis rien que pour les contacter ce serait la croix et la bannière. Avec un peu de chance il y aurait une caravane de passage dans ... disons... quatre ou cinq jours? D'ici là... j'espère que vous avez des provisions.
Mao Lin s'était effectivement équipé d'un sac dans lequel de la viande séchée et une gourde en cuir se trouvaient, ainsi que quelques fruits secs. Mais cela était dans l'optique de nourrir une seule personne pendant à peu près quatre à cinq jours. Au delà, ou si le nombre de personne venait à augmenter il faudrait alors rationner de façon drastique les différents protagonistes... Mao Lin espérait donc que le Voyageur et Yemanja avaient de quoi se nourrir et boire... et il ne pouvait prier puisque la déesse elle-même se tenait devant eux...
Finalement Mao Lin s'assit et contempla sa griffe de Dragon. Son propriétaire avait dû être magnifique - ou l'était encore - et l'Elfe se dit qu'il l'aurait probablement admiré pendant un temps plus long qu'à la normale. Il se demanda ensuite ce que cela pouvait faire d'être Dragonnier. Déjà savoir que l'on avait quelqu'un sur lequel on pouvait toujours compter...
Oh, bien sûr en tant que milicien il savait pertinemment qu'il pouvait compter sur ses confrères, comme cette armoire à glace issue du village d'Odin et ayant gardé un très mauvais souvenir des Incarnateurs. Mais ce devait être très différent avec les Dragons. D toute façon tout était différent avec eux.
- Les Incarnateurs peuvent-ils réellement empêcher l'Astral de changer notre monde de façon drastique?
Quand et comment Mao Lin en était venu à poser une telle question? Mystère. Mais il avait dû se perdre si profondément dans ses pensées que cela avait dû se faire de façon totalement naturelle...
- Parce que c'est ce que l'on dit. Mais à la vue des quelques Incarnateurs que j'ai eu le déplaisir de croiser... Je ne pense pas qu'ils en soient réellement capables.

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yémanja



Je suis un voyageur sur
Mythologia... j'en ai de la chance!


avatar




Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 3 Juil - 0:47
La jeune feme sauta de joie et manqua de sauter au cou du voyageur lorsqu'il accepta de s'occuper de son vaisseau, cela était si inattendu ! Vu son air de chien de garde, elle s'attendait à se faire envoyer paître... elle emmena le voyageur à l'endroit où son vaisseau s'était lamentablement échoué. Il ne semblait pas y avoir de dégâts trop important mais la déesse ignorait totalement l'étendue des dégâts... c'était bien la première fois qu'une chose pareille lui arrivait.
_Voilà, nous y sommes... comme vous pouvez le voir, le vaisseau n'est pas réellement amoché, mais je voulais m'assurer de voler dans quelque chose de fiable
Elle sourit au voyageur, non, il n'avait pas l'air commode... mais qu'est ce qu'il était craquant! Des hommes, elle avait l'habitude d'en voir, et la plupart des personnes qu'elle croisaient se trouvaient dans la cité des pirates, le lieu où elle devait passer la plupart de son temps... et on ne pouvait pas dire que les homme y était les plus beaux: la virilité étant un signe de bonne augure, les pirates mâles étaient barbus et poilus, chose qui révulsait vraiment la déesse.
Cet homme qui avait l'air vraiment froid mais qui venait d'accepter de réparer son navire avait les traits fins, délicats, mais avait toute la prestance d'un homme, un vrai. Il avait quelque chose de charismatique, d'attirant... il semblait avoir l'âme du roi.
_En tout cas, merci beaucoup de vous occuper de mon problème... à l'occasion, je vous revaudrait ce service s vous le voulez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ergas-Malastès



Roi de Xalandra


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
1198/1200  (1198/1200)
PM PM:
238/2640  (238/2640)
Expérience:
2312/30232  (2312/30232)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 3 Juil - 1:14
_Les Incarnateurs peuvent-ils réellement empêcher l'Astral de changer notre monde de façon drastique?
Le voyageur se retourna vers le milicien qui ne semblait pas porter en son coeur les Incarnateurs... il secoua la tête.
_Hônnetement, cela va faire depuis des dizaines d'années que des divinités, des chercheurs, des scientifiques se penche sur la question.... et puis...
Il s'interrompit lorsqu'ils arrivèrent au niveau du vaisseau de la déesse:il n'avait pas l'air vraiment amoché, peut-être qu'il allait bel et bien pouvoir faire quelque chose.
_Voilà, nous y sommes... comme vous pouvez le voir, le vaisseau n'est pas réellement amoché, mais je voulais m'assurer de voler dans quelque chose de fiable
_... et puis l'astral n'est pas si mauvaise... Dîtes-moi, comment avez-vous fait pour rentrer en plein dans dans cette tour alors que nous somme en plein désert...?
Tout en parlant, il s'agenouilla devant le vaisseau et jeta un premier coup d'oeil d'ensemble; il paraissait intact, le plus gros du travail semblait être à faire au niveau de l'avant du navire.
- Parce que c'est ce que l'on dit. Mais à la vue des quelques Incarnateurs que j'ai eu le déplaisir de croiser... Je ne pense pas qu'ils en soient réellement capables
_Comme je vous comprend. lâcha t'il avant de se mettre au travail.
Le jeune homme se pencha au niveau d'une zone où un débris s'était incrusté dans la coque, si il restait là, le vaisseau allait avoir du mal à voler. Le voyageur regarda le débris avec plus d'attention : de l'Aura. Il se leva et croisa les bras, hors de question pour lui de toucher cette chose là.
_Est-ce que quelqu'un pourrait venir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mao Lin



Milicien chercheur


avatar


Carnet de voyage
PV PV:
329/329  (329/329)
PM PM:
3/3  (3/3)
Expérience:
2312/3006  (2312/3006)



Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   Sam 3 Juil - 10:23
Mao Lin répondit à l'appel de Gharendar et aperçut le morceau d'Aura dans la coque. Vraisemblablement ils'agissait de l'ôter de là... L'Elfe se demanda toutefois pourquoi le Voyageur ne le faisait pas lui même quand il vit sa tête. Il semblait totalement révulsé par cette énergie, peut-être même à la limite du vomissement. Ceci était très étrange pour lui: l'Aura n'était-elle pas Energie Benefique par excellence? Alors comment se faisait-il que cet homme fît autant de grimaces en sa présence? Le milicien s'y promit d'y réfléchir plus tard. En attendant... il devait retirer ce morceau de la coque et prier que la réparation du vaisseau ne prît pas trop de temps...

L'Elfe fit un bon et s'agrippa tant bien que mal à la coque avant de commencer à faire un peu d'escalade pour atteindre le morceau d'énergie coincé. Il aurait certes pu passer par la passerelle principale du navire; grimper dedans et passer par dessus bord pour ne faire que quelques pas d'escalades... mais Mao Lin n'y avait juste pas pensé. C'était un Elfe et comme ses semblables son agilité était plus importante que la plupart des races. De plus lui avait été entraîner à l'utiliser au mieux et... le plus souvent possible. Alors bon.
Il mit enfin la main sur le fragment d'énergie et fut surpris par le contact avec l'énergie. C'était légèrement frais, très agréable cependant. Mais aussi très différent de celui qu'il avait avec son bout d'Astral rattaché à son arme... et aussi plus agréable. Du moins dans une juste mesure; Mao Lin se rendit vite compte qu'à force de le tenir il commençait à avoir la main engourdie. Il redescendit donc et acheva son escalade par un bond avant d'attacher le bout d'énergie à son arme, le plus loin possible de l'Aura.
- Existe-t-il d'autres formes d'énergies que l'Aura et l'Astral?
Une question qu'il s'était quelques rares fois posées et à laquelle il n'avait pu avoir de réponse claire...
- Et ce navire peut de nouveau voler?

__________________________________________

Avatar et signature by Adeovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









Upload image
MessageSujet: Re: "Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 

"Je vous promet des lendemains qui chantent" [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Upload images
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythologia :: 
Terres du désert

 :: La Tour de Babel
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit